Welcome to F.I.E.L.D.- the First Ismaili Electronic Library and Database. Guests are not required to login during this beta-testing phase

Boudh Avatar - Introduction

Dans la doctrine ismaélienne, la Connaissance de l'Imam est la seule Connaissance Divine qui soit possible à l'homme. Le monde a donc toujours bénéficié, de façon ininterrompue, de la présence de l'Imam, quels que soient Son nom, Son corps ou Sa forme.

Si la doctrine ismaélienne se désigne elle-même comme étant la forme par excellence de la gnose en Islam, il faut considérer son essence originelle.

Le noyau même de l'Ismaélisme est le concept de l'Imamat. A Gadir-è-Khum en 632 ap. J.-C., le Prophète Mohammed reçut de Dieu l'ordre de dévoiler l'Imamat de Hazrat Ali. Bien que l'Imamat ait été ouvertement déclaré ce jour-là, l'Imam n'a jamais été absent du monde - L'Imamat dans l'Ismaélisme est une institution éternelle. Hazrat Ali était déjà Imam depuis la mort de Son père l'Imam Abu Talib en 619 ap. J.-C.

Le temps dans l'Ismaélisme étant cyclique, chaque cycle (d'épiphanie ou d'occultation) est clôturé et ouvert par l'Imam.

Le cycle d'épiphanie est le Grand Jour de la Religion. Les âmes se tournent entièrement vers le spirituel. Le spirituel domine le matériel.

Le cycle d'occultation est la Grande Nuit de la Religion pendant laquelle le monde est dominé par le mal. Le matériel domine le spirituel. La Vérité n'est pas directement accessible durant cette période.

Le premier cycle fut inauguré par l'Adam Primordial Intégral, qu'il faut distinguer de l'Adam partiel ou historique qui, comme beaucoup d'autres Adams, initièrent un cycle comme le nôtre. Le premier Adam Intégral était immunisé de toute impureté; c'était le détenteur (Mazhar) de l'Imamat qu'Il transmit à tous les Imams de cycle en cycle, sans interruption. Son cycle fut un cycle d'épiphanie où les humains percevaient la Vérité sans symboles.

A ce cycle d'épiphanie succéda un cycle d'occultation auquel succéda un autre cycle d'épiphanie et ainsi de suite jusqu'à arriver à l'ultime Résurrection des Résurrections (Qiyamat al-Qiyamat). On a évalué le Grand Cycle à 360,000 fois 360,000 ans.

Chaque "grand" prophète de notre cycle a été accompagné par l'Imam. Le prophète Adam. Adam est le fils de l'Imam Honayd (ou Boudh Awatar) du cycle d'occultation précédant le nôtre. N.B. "Awatar" signifie ici "Manifestation Divine". qui eut pour Imam Seth (ou Shish); Noé dont l'Imam fut Sem; Abraham dont l'Imam fut Ismaël; Moïse dont l'Imam fut Aaron; Jésus dont l'Imam fut Shamun (St-Simon) et enfin, le dernier prophète, Mohammed dont l'Imam fut Hazrat Ali.

Mais alors, comment, dans un cycle d'occultation, l'âme peut-elle arriver à connaître l'Imam? Et comment connaître "l'histoire" de l'institution de l'Imamat qui remonte au-delà de Hazrat Ali, au-delà de tous les Adams, de tous les temps? Dans le cycle d'occultation, c'est le Hujjat ou le Pir de l'Imam qui conduit l'adepte vers l'Imam, parce que l'Essence Divine de Sa personne est la même que celle de l'Imam.

Le titre de Pir n'est donc accordé que par l'Imam à quelqu'un de Sa propre famille. Son rang n'est précédé que par celui de l'Imam qui peut garder ce titre pour Lui-même (ex.: Pir-Imam Shah Karim, Pir-Imam Sultan Mohammed Shah, etc.). L'équivalent arabe du mot Pir est "Hujjat-ul Imam", c'est-à-dire La Preuve ou Le Témoin de l'Imam. Il est aussi quelquefois appelé "Imam Mustawda". Le Pir amène donc la Connaissance de l'Imam. Il est différent d'un prophète. D'ailleurs chaque prophète a eu comme initiateur son Pir (ex.: Khezr pour Moïse, Marie pour Jésus, Salman Pak pour Mohammed. Voir "Notes sur l'Ummul Kitab des Ismaéliens de l'Asie Centrale", W.Ivanow, (REI- 1932), pp.419-482, question 34.

Voir aussi Hadiths attribués à H.Ali, dont: "Sois Mon fidèle, et je te rendrai semblable à Moi comme Salman", H.Corbin, "Histoire de la philosophie islamique", 1964, p.145.

Voir aussi verset de Ginan, "Al Ali Thi Pir Kari Janro" ("Le Pir vient de la descendance de Ali")., etc.).

Il y a toujours un Pir, et il ne peut y avoir qu'un seul Pir à la fois. Il est nommé à vie et est désigné pour tous les peuples. La liste des Pirs depuis le Prophète Mohammed est donnée dans le "Asal Du'a" composé par Pir Sadardin.

D'où l'importance des Ginans et Granths qui non seulement conduisent vers la Connaissance de l'Imam, mais qui sont aussi une source intarissable pour l'étude du passé et de l'avenir.

Back to top