Welcome to F.I.E.L.D.- the First Ismaili Electronic Library and Database. Guests are not required to login during this beta-testing phase

LA BEGUM OM HABIBEH-2000-07-01

Date: 
Saturday, 2000, July 1
Location: 
Source: 
Oh La!

Yvette Labrousse, élue Miss France en 1930, épousa Sir Sultan Mohamed Shah Agha Khan, 48ème chef spirituel des Ismaéliens, en octobre 1944. La vie ne leur accorda que treize ans de bonheur puisque l’Agha Khan III mourut en 1957. Veuve à 51 ans, la Bégum refusa toujours de refaire sa vie.

Selon son souhait, la Bégum l’a désormais rejoint, sous le mausolée de marbre blanc qu’ils avaient fait ériger sur les rives du Nil, près du palais où ils passaient l'hiver. Elle a été portée en terre, dans un cercueil recouvert d’un drap immaculé par le prince Karim, actuel Agha Khan.

Née Yvette Blanche Labrousse, à Sète (Hérault), la quatrième et dernière épouse de l'Aga Khan adopta le nom d’Om Habibeh, littéralement " mère bien-aimée ", lorsqu'elle se convertit à l'islam avant son mariage.

La Bégum Om Habibeh, veuve de Sir Sultan Mohamed Shah Agha Khan, 48ème imam des Ismaéliens et grand-père de l'actuel Agha Khan, repose désormais auprès du seul et unique amour de sa vie, sur les bords du Nil. Née Yvette Labrousse, la Bégum s’est éteinte la semaine dernière à l’âge de 94 ans dans sa propriété du Cannet, dans les Alpes-Maritimes. Son idylle avec l’Agha Khan III restera l'une des plus grandes histoires d'amour du XXème siècle.

L’extraordinaire destinée de cette jolie roturière commence en 1930 lorsqu'elle est élue Miss France, à l'âge de 24 ans. En 1944, Yvette Labrousse, qui passe des vacances à Assouan, rencontre pour la première fois Mohamed Shah. Le coup de foudre est réciproque. Ils se marient en octobre de la même année, en Suisse. Leur bonheur ne durera que treize ans. Agé, malade, l'Aga Khan meurt en 1957. Sa quatrième et dernière épouse refusera toujours de refaire sa vie.

La dernière épouse de l'Agha Khan III, qui n’avait pas d’enfant, a été ensevelie à Assouan, dans l’intimité. Sous un drap blanc, le cercueil de la Bégum a été conduit au mausolée familial, au sommet d’une colline qui domine le Nil. L’actuel Agha Khan a conduit le deuil, accompagné de son épouse vêtue de noir, et de son père, Ali.

Back to top