Welcome to F.I.E.L.D.- the First Ismaili Electronic Library and Database. Guests are not required to login during this beta-testing phase

His Highness The Aga Khan made this speech at the dinner hosted by the President of the Republic of Mali

Date: 
Wednesday, 2008, April 23
Location: 
Source: 
akdn.org
His Highness the Aga Khan, Prince Rahim, Prince Hussain and Princess Khaliya are received at Bamako airport by President of Mali

Discours de Son Altesse l’Aga Khan au Dîner officiel offert par le Président de la République du Mali
Excellence Monsieur le Président de la République,
Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,
Monsieur le Premier Ministre,
Messieurs les Ministres,
Excellences Messieurs les Ambassadeurs,
Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi tout d’abord de remercier le Président, le gouvernement et la population du Mali pour l’accueil chaleureux que vous m’avez réservé et pour la généreuse hospitalité que vous me témoignez.

Permettez-moi aussi, Monsieur le Président, de vous dire à quel point je suis touché et honoré d’être élevé à la dignité de Grand Croix de l’Ordre National du Mali. Le fait de recevoir la plus haute distinction de la République du Mali et d’entendre vos mots si aimables et si élogieux, est pour moi le témoignage de l’estime et de la considération du peuple du Mali et de vous-même. Sachez, Monsieur le Président, que cette estime et cette considération sont partagés et reflètent les liens qui nous unissent depuis bien longtemps.

Les liens formels de l’imamat avec l’Afrique de l’Ouest remontent ainsi aux années 1960 lorsque, tout jeune imam, j’ai eu l’occasion de visiter plusieurs pays de la région. Mais nos liens informels remontent à bien plus longtemps. Les historiens parlent en effet d’échanges au 12ème siècle entre les érudits de l’Université de Sankoré à Tombouctou et ceux d’al-Azhar, l’institut universitaire fondé au Caire au début du 10ème siècle par mon ancêtre, l’imam-calife fatimide al-Muizz.

Au cours de mes nombreux voyages dans la région durant les quarante dernières années, j’ai pu mesurer l’importance des projets qui contribuent de façon constructive au développement et ceci a conforté certaines de mes convictions.

Tout d’abord, les défis du développement offrent également la possibilité de créer des opportunités dans une partie du monde qui possède un riche patrimoine culturel.

Ensuite, que des partenariats avantageux entre le secteur public et le secteur privé peuvent renforcer la capacité de chacun à contribuer à l’amélioration de la qualité de vie et à redonner de l’espoir dans des environnements pauvres en ressources.

Enfin, qu’en renforçant les infrastructures, en introduisant des innovations et en facilitant les synergies entre les pays de la région, les fruits du développement peuvent avoir un impact plus large et plus profond sur les populations.

Je voudrais donc saisir cette opportunité pour féliciter le gouvernement du Mali pour l’engagement et la diligence avec lesquels, sous la direction clairvoyante de Votre Excellence, il encourage les partenariats et le recours à des approches innovatrices afin de répondre aux défis clés du développement.

Nous espérons, de répondre à la vision que nous avions partagée avec Votre Excellence, Monsieur le Président, lors de mon séjour au Mali en octobre 2003. A cet égard, permettez-moi, Votre Excellence, de vous exprimer mon admiration pour l’ambition que votre gouvernement et vous-même affichez pour le pays à travers la mise en œuvre du Programme de développement économique et social (PDES). Cet engagement courageux et déterminé, qui accompagne les efforts de la société civile, contribuera, j’en suis sûr, à permettre à la population du Mali de progresser et d’atteindre une meilleure qualité de vie.

Pour ce qui est de l’avenir, j’entrevois des possibilités accrues de moderniser les infrastructures d’éducation et d’améliorer la qualité de l’environnement rural pour lutter contre les problèmes préoccupants de l’urbanisation qui surgissent sous la pression démographique à travers toute l’Afrique et particulièrement dans la sous région.

Je voudrais vous assurer ce soir que mon objectif est de pouvoir continuer à travailler avec le gouvernement et le peuple du Mali pour qu’ensemble, nous puissions relever les défis du futur.

Merci

Back to top